Quand arrêter de fumer ?

C’est une vraie question parce que c’est la condition indispensable pour réussir son arrêt de la cigarette.

Quand arrêter de fumer

Si vous n’êtes pas prêts, quelle que soit la méthode que vous utiliserez, soit ça ne marchera pas soit ça ne tiendra pas dans le temps, parce qu’il y aura toujours un moment donné où vous aurez l’occasion de reprendre une cigarette lors d’un moment de stress, d’une soirée ou autre.

Il faut donc vraiment être prêt à arrêter de fumer parce que ça représente 50/60 % du boulot ! Tant que vous avez besoin d’une cigarette pour gérer vos moments de stress, tant que ça semble très important pour vous de fumer, c’est que vous n’êtes pas prêt à arrêter.

Ras le bol de fumer !

Il faut attendre le moment où vous en avez marre de fumer, le moment où vous arrivez à ce point de saturation.

La plupart des fumeurs ont toujours eu à un moment de leur vie cette envie d’arrêter de fumer, mais « l’envie » ne suffit pas car au final vous hésitez. Il faut attendre le moment où vous serez prêts à passer le cap.

Lorsque le point de saturation avec la cigarette arrive ça sera comme une expérience que vous avez déjà vécu dans le passé, comme une expérience amoureuse, une séparation avec votre « ex » que vous aimiez tant ! Quand vous fumez, votre cerveau est en » mode amoureux » et quand on est amoureux on pense beaucoup à la personne en question, on investit beaucoup pour elle en terme de temps, d’argent, et quand vous fumez vous avez beaucoup de pensées autour de la cigarette « est ce que j’ai encore des cigarettes », « est ce que j’aurai des cigarettes pour ce week-end », « est ce qu’il faut toujours acheter des cigarettes ».

La cigarette c’est comme vivre une relation toxique

Nous retrouvons parfois des relations amoureuses toxiques, qui ne nous conviennent plus, où il y a des conflits, aucuns projets en commun, où on n’arrive pas à se projeter… Donc on se retrouve sur le moment où il faut se séparer, l’histoire a trop duré et ça ne peut plus continuer, et pour se séparer ç’est pas facile parce qu’on est attaché la personne, on se donne encore une chance et on va encore attendre quelques mois puis on se donnera une autre chance.

On peut donc attendre des mois et des mois avant de prendre la décision de se séparer et lorsqu’on se sépare d’une personne il peut arriver qu’on ne soit pas prêt à se quitter, on y pense mais on ne le fait pas, et puis un jour, on va atteindre ce fameux point de saturation, on va attendre le jour où notre partenaire de vie dira le mot de trop, fera le geste de trop qui fera que nous serions prêts à partir.

La cigarette rejoint ce schéma de relation amoureuse toxique, tant que vous n’avez pas atteint ce point de saturation, vous n’êtes pas prêts à arrêter.

Continuez à fumer si vous n’êtes pas prêts (désolé pour le conseil mais c’est une vérité), fumer, jusqu’au moment où vous sentirez que c’est le bon moment, qu’il y en a plus que marre ! Quand vous en aurez assez, le moment de passer véritablement à l’action sera là, et quand ce moment arrivera vous arrêterez de vous-même, soit vous ferez appel à un professionnel ou à une méthode pour vous aider à y arriver.

Si vous voulez vous donner toutes les chances de réussir vous n’avez qu’à cliquer sur un des 3 programmes ci-dessous.

David.

👉 Ralenticlope™, mon programme pour diminuer de 50% sa consommation de cigarettes sans arrêter totalement (Pour ceux qui ne sont pas prêts à arrêter, 9,90€)

👉 123 Stop Tabac, mon programme pour se libérer de la cigarette en 21 jours, sans manque, sans stress et sans prendre de poids (Pour les petits et moyens fumeurs, 77€)

👉 Adieu la cigarette !™, mon programme d’accompagnement ultime pour arrêter de fumer en 3 mois sans manque, sans stress et sans prendre de poids (uniquement pour les gros fumeurs, 297€)

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *