L’hypnose comment ça marche ?

l’hypnose comment ça marche

Aujourd’hui je vais vous parlez de l’hypnose, parce que beaucoup de gens en ont peur, ou ne croient pas en celle-ci.

Alors qu’en fait l’hypnose, ça s’explique, c’est prouvé scientifiquement et c’est tout à fait naturel.

Les 3 types d’hypnose

Quand on parle d’hypnose, on pense souvent hypnose de spectacle car c’est la partie de l’hypnose qui est la plus médiatisée, que l’on voit à la télévision ou en spectacle. On pense « Messmer », mais ça c’est qu’une petite partie de l’hypnose, c’est l’hypnose de spectacle.

Mais il existe deux autres grandes sortes d’hypnose :

  • l’hypnose que l’on pratique en cabinet pour soigner et que l’on appelle généralement l’hypnothérapie
  • l’hypnose que l’on utilise à l’hôpital pour gérer la douleur (durant les accouchements, aux urgences, en bloc opératoire pour certaines opérations et/ou pour les patients qui sont allergiques aux produits anesthésiants, pour les soins infirmiers de confort). Ici, on va plutôt parler d’hypnoanalgésie ou hypnosédation.

Quelle est l’hypnose la plus spectaculaire ?

On pense souvent que l’hypnose de spectacle est la partie de l’hypnose qui est la plus spectaculaire car on voit des gens sur scène qui semble dormir et perdre le contrôle dans les mains d’un hypnotiseur au pouvoirs surhumains.

Ce qu’il faut savoir, c’est que cette hypnose là est certes spectaculaire mais ne fonctionne que sur très peu de personnes. L’hypnose de spectacle ne marche que sur maximum 10% des gens. Et en réalité, si vous allez dans un spectacle de Messmer, vous vous rendrez compte que c’est encore moins que ça. Vous observerez que s’il y a 1000 personnes qui assistent au spectacle, seulement 25 ou 30 sont hypnotisés sur scène. Ce qui fait un ratio de 2,5 ou 3% de personnes qui sont particulièrement suggestibles à ce type de mise en scène. Donc oui c’est spectaculaire mais sur très peu de gens.

L’hypnothérapie de son côté est beaucoup moins spectaculaire mais elle fonctionne sur 95% des personnes et permet de trouver des solutions à toutes les problématiques où seule la volonté ne suffit pas, par exemple : toutes les addictions (tabac, nourriture, alcool, drogue, jeux d’argent, etc.), le sommeil, les phobies, les problèmes de confiance en soi, d’anxiété ou de crises d’angoisse, les problèmes sexuels…

L’hypnoanalgésie, quant à elle, semble véritablement la plus spectaculaire, car en blocs opératoires, on opère des personnes sans produits anesthésiants (ou très peu). Cette hypnose est la plus spectaculaire car les personnes ont les yeux ouvert et qu’il y a du sang !

Un bémol cependant, comme l’hypnose de spectacle, cette hypnose ne fonctionne réellement bien que sur les patients qui répondent correctement aux tests de suggestibilité.

L’hypnose, synonyme d’un décalage de la conscience

L’hypnose vous plonge dans un état naturel que vous vivez tous les jours, voir plusieurs fois par jour. C’est l’état dans lequel vous êtes lorsque vous êtes dans la lune. Quand vous décrochez malgré vous dans vos pensées… C’est un état de décalage de la conscience que l’on fait tous, tous les jours, et depuis que l’on est enfant. C’est un état où le corps peut être là, pendant que l’esprit est ailleurs. Dans votre esprit, vous pouvez être à dix mille kilomètres et cet état on le vit plein de fois par jour.

Rappelez vous quand vous étiez enfant… Quand vous étiez à l’école, l’instituteur parlait, il était en train de faire le cours et parfois vous écoutiez ce qu’il disait, mais d’autres fois, vous aviez les yeux un peu dans le vague. Vous faisiez semblant d’écouter, mais en fait vous étiez complètement ailleurs dans vos pensées. A ce moment-là, l’esprit avait décroché. Vous étiez parfaitement conscient d’être en classe mais pendant quelques secondes, quelques minutes, vous n’avez plus du tout écouté le cours…

Vous étiez en hypnose.

Cet état « d’être dans la lune », on le vit tous les jours. Par exemple, parfois vous êtes en réunion et quelqu’un parle, vous êtes censé écouter, mais ça vous intéresse plus ou moins. Par moment, vous décrochez, vous restez dans vos pensées, et quand vous revenez à vous, vous ne savez pas trop ce qu’il s’est dit encore une fois.

Nous pouvons vivre cet état lunaire également devant la télévision, parfois on regarde les images, on écoute le son, mais en fait on est ailleurs. On s’est absenté dans nos pensées…

On le fait aussi en voiture en conduisant ! Parfois sur des trajets que vous connaissez bien, comme par exemple pour rentrer chez vous, votre esprit s’absente dans les pensées mais le corps continue à suivre les mécanismes de la conduite. Votre esprit est ailleurs et vous pouvez arriver devant chez vous et être surpris d’être déjà arrivé ! C’est exactement l’état d’hypnose.

Lorsque vous lisez un livre aussi, à un moment donné, vous ne savez pas pourquoi vous avez décroché dans vos pensées. Et ce qui est drôle, c’est que vos yeux continuent à lire et qu’il y a un moment où vous vous arrêtez à un point de la lecture et vous savez que vous avez lu, mais vous vous souvenez pas de ce que vous avez lu, alors vous revenez en arrière pour relire ! On fait tous ça et cet état est très particulier. C’est l’état d’hypnose.

Un cerveau plus réceptif en état d’hypnose

Nous pouvons avouer que cet état est un peu bizarre lorsqu’on l’explique comme ça, mais c’est très particulier cette absence, parce que nous sommes là sans être là. On n’est pas non plus endormi, on est juste entre les deux, cet état c’est exactement « l’état d’hypnose », c’est un état de « rêverie », plus ou moins profond.

Quel est l’intérêt de cet état en thérapie ?

Dans cet état notre cerveau fonctionne différemment, si par exemple vous voulez arrêter de fumer et que je vous dis d’arrêter de fumer parce que c’est dégoûtant, que ça sent mauvais et que ça vous coûte cher, et bien peut-être que vous êtes d’accord avec moi mais ça ne marchera pas.

En revanche, si je vous accompagne dans cet état d’hypnose, cet état entre la veille et le sommeil, cet état de « rêverie » et que dans cet état j’en profite pour vous dire à peu près la même chose avec les mêmes mots, cette idée, telle une graine, vous allez l’autoriser à venir se planter dans votre esprit. Et ensuite elle va germer toute seule ! C’est pour cela que l’hypnose fonctionne si bien, parce qu’à ce moment-là, notre cerveau devient plus réceptif à des idées avec lesquelles on est d’accord.

Il faut donc être d’accord avec l’idée, parce que l’hypnose ne peut pas vous forcer si vous n’avez pas l’envie de changer.

Par exemple si vous avez envie d’arrêter de fumer, l’hypnose va vous aider à arrêter très rapidement, en revanche, si sous hypnose on vous dit par exemple « quittez votre mari votre femme ou démissionnez de votre travail pour aller élever les chèvres dans le Larzac », on pourra vous faire 50 séances d’hypnose, ça ne marchera pas. Parce fort heureusement, notre cerveau possède des fusibles qui empêcheront ce type de suggestions de passer. Donc il faut avoir véritablement avoir envie de changer pour que l’hypnose nous fonctionne car elle ne peut en aucun cas obliger quelqu’un à faire quelque chose dont il n’a pas envie.

L’hypnose c’est donc un état connu, un état naturel et c’est prouvé scientifiquement. C’est juste un état qu’on utilise en thérapie pour vous aider à atteindre plus facilement vos objectifs.

Et si votre objectif c’est par exemple de vous libérer de la cigarette, de perdre du poids ou tout autre problème qui vous gâche la vie au quotidien, l’hypnose va vous permettre de le faire beaucoup plus facilement, sans effort et sans manque !

David.

Retrouvez ci-dessous mes programmes en ligne pour vous aider à moindre coût :

👉 Ralenticlope™, mon programme pour diminuer de 50% sa consommation de cigarettes sans arrêter totalement (Pour ceux qui ne sont pas prêts à arrêter, 9,90€)

👉 123 Stop Tabac, mon programme pour se libérer de la cigarette en 21 jours, sans manque, sans stress et sans prendre de poids (Pour les petits et moyens fumeurs, 77€)

👉 Adieu la cigarette !™, mon programme d’accompagnement ultime pour arrêter de fumer en 3 mois sans manque, sans stress et sans prendre de poids (uniquement pour les gros fumeurs, 297€)

David.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.