L’hypnose comment ça marche ?

l’hypnose comment ça marche

Aujourd’hui je vous parle de l’hypnose parce que beaucoup de gens ont peur, ou ne croient pas en celle-ci alors qu’en fait l’hypnose ça s’explique, c’est prouvé scientifiquement et c’est tout à fait naturel !

Alors qu’est ce que l’hypnose en général ?

Quand on parle d’hypnose, on pense hypnose de spectacle, on pense « Messmer », mais ça c’est qu’une petite partie des pneus de l’hypnose, c’est beaucoup plus vaste que ça. Il y a l’hypnose en cabinet, l’hypnose médicale etc…

L’hypnose, synonyme d’un décalage de la conscience

L’hypnose vous plonge dans un état naturel que vous vivez tous les jours, voir plusieurs fois par jour. C’est l’état dans lequel vous êtes lorsque vous êtes dans la lune, et quand vous êtes dans la lune on retrouve cet état de décalage de la conscience où le corps peut être là pendant que l’esprit est ailleurs. Dans votre esprit, vous pouvez être à dix mille kilomètres et cet état on le vit plein de fois par jour.

Rappelez vous quand vous étiez enfant…Quand on était à l’école, parfois on était en classe, l’instituteur parlait, il était en train de faire le cours et parfois on écoutait ce qu’il disait mais d’autres fois on avait un peu les yeux dans les vagues, on faisait semblant d’écouter, mais en fait on était complètement ailleurs, à ce moment-là l’esprit avait décroché , nous étions conscient d’être au sein de la classe pendant quelques secondes, quelques minutes, mais on ne sait pas du tout ce qui s’est dit pendant ce temps-là, et puis quand on revenait à nous, on réalisait qu’on avait bien loupé une partie du cours et puis on recopié sur le voisin.

L’état d’être dans la lune en classe, on le vit tous les jours, par exemple parfois vous êtes en réunion et quelqu’un parle, vous êtes censé écouter, mais ça vous intéresse plus ou moins par moment, vous ressentez que ça vous concerne plus ou moins, donc parfois vous décrochez, vous restez dans vos pensées, et quand vous revenez à vous, vous ne savez pas trop ce qu’il s’est dit encore une fois.

Nous pouvons vivre cet état lunaire également à la télévision, parfois on regarde les images, on écoute le son mais en fait on est ailleurs, on s’est absenté. On le fait aussi en voiture, par exemple si vous conduisez une voiture (on sait que c’est compliqué de conduire) , mais parfois sur des trajets que vous connaissez bien, comme par exemple pour rentrer chez vous et bien votre esprit s’absente dans les pensées mais le corps continue à adopter les mécanismes de la conduite.

Parfois votre esprit est ailleurs, vous pouvez arriver devant chez vous et être surpris d’être déjà arrivé, et ça c’est exactement l’état d’hypnose.

Lorsque vous lisez un livre, à un moment donné vous ne savez pas pourquoi vous avez décroché dans vos pensées et ce qui est drôle c’est que les yeux continuent à lire et qu’il y a un moment où vous vous arrêtez à un point de la lecture et vous savez que vous avez lu, mais vous vous souvenez pas de ce que vous avez lu, alors vous revenez en arrière. On fait tous ça et cet état est très particulier.

Un cerveau plus réceptif en état d’hypnose

Nous pouvons avouer que cet état est un peu bizarre lorsqu’on l’explique comme ça, mais c’est très particulier cette absence, parce que nous sommes là sans être là. On n’est pas non plus endormi, on est juste entre les deux, cet état c’est exactement « l’état d’hypnose », c’est un état de « rêverie », plus ou moins profond.

Pourquoi on utilise cet état de rêverie plus ou moins profond en thérapie pour faire de l’hypnothérapie ?

Dans cet état notre cerveau fonctionne différemment, si par exemple vous voulez arrêter de fumer et que je vous dis d’arrêter de fumer parce que c’est dégoûtant, que ça sent mauvais et que ça vous coûte cher, et bien peut-être que vous êtes d’accord avec moi mais ça ne marchera pas, mais par contre si je vous accompagne dans cet état d’hypnose, cet état entre la veille et le sommeil, cet état de « rêverie » et que dans cet état j’en profite pour vous dire à peu près la même chose avec les mêmes mots, cette idée paraissant tel une graine vous allez l’autoriser à venir se planter dans votre esprit et elle germera toute seule. C’est pour cela que ça fonctionne, parce qu’à ce moment-là notre cerveau est plus réceptif à des idées avec lesquelles on est d’accord.

Il faut donc être d’accord avec l’idée, parce que l’hypnose ne peut pas vous forcer à faire quelque chose dont vous n’avez pas l’envie. Par exemple si vous avez envie d’arrêter de fumer, l’hypnose va vous aider à arrêter très rapidement, en revanche si sous hypnose on vous dit « écoutez quittez votre mari votre femme ou démissionnez de votre travail pour aller élever les chèvres dans le Larzac », on pourra vous faire 50 ans d’hypnose que ça ne marchera pas. Donc il faut être d’accord avec le principe pour que ca fonctionne.

Je dis souvent que pour arrêter de fumer il faut que ça ait du sens pour vous et une fois que vous avez du sens, 50% du boulot est fait et l’hypnose viendra seulement compléter vos pensées positives en vous aidant à arrêter.

L’hypnose c’est donc un état connu, un état naturel et c’est prouvé scientifiquement. C’est juste un état qu’on utilise en thérapie pour vous aider à atteindre plus facilement vos objectifs et si votre objectif c’est de vous libérer de la cigarette, l’hypnose va vous permettre de le faire beaucoup plus facilement, sans effort et sans ce manque constant !

David.

👉 Ralenticlope™, mon programme pour diminuer de 50% sa consommation de cigarettes sans arrêter totalement (Pour ceux qui ne sont pas prêts à arrêter, 9,90€)

👉 123 Stop Tabac, mon programme pour se libérer de la cigarette en 21 jours, sans manque, sans stress et sans prendre de poids (Pour les petits et moyens fumeurs, 77€)

👉 Adieu la cigarette !™, mon programme d’accompagnement ultime pour arrêter de fumer en 3 mois sans manque, sans stress et sans prendre de poids (uniquement pour les gros fumeurs, 297€)

David.

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *