Si j’arrête de fumer, j’ai peur de péter un câble !

Être nerveux, irritable, acariâtre est un des freins principaux quand on souhaite arrêter de fumer. 👿

C’est un préjugé qui a la vie dure !

Comment dépasser cela sans effort et sans frustration ? Est-il possible d’arrêter de fumer en restant zen et détendu ?

Je vous explique tout ça dans cette courte vidéo :

Version textuelle :

Bonjour. Souvent, quand on veut arrêter de fumer, on a peur de devenir nerveux,stressé, irritable, acariâtre, angoissé.

Bref, on a peur de péter un câble.

Dans cette courte vidéo, justement, je vais vous expliquer comment dépasser ce frein et arrêter de fumer sereinement. Je vous explique
tout cela dans un instant mais, avant tout, si vous le souhaitez, vous pouvez cliquer sur « Abonné » pour vous abonner à cette chaîne et recevoir, en priorité, toutes les nouvelles vidéos.

Quand on veut arrêter de fumer, effectivement, le changement dans l’organisme, dû au fait qu’on arrête la nicotine, parfois, peut nous rendre irritable, angoissé, énervé.

Ce n’est pas le cas avec la méthode 1-2-3 Stop Tabac que j’ai développée, l’accompagnement que j’ai développé, pour vous permettre d’arrêter de fumer sereinement.

Les témoignages des gens qui ont arrêté disent : « Je ne comprends pas, je pensais devenir très nerveux, en fait, je suis très zen, très détendu ».

En réalité, la nicotine est un excitant, ce n’est donc pas la nicotine qui vous détend.

Ainsi, le manque de nicotine pourrait vous rendre très stressé. Ce n’est pas ça, la nicotine est un excitant. En réalité, ce qui vous détend, quand vous fumez, vous faites un exercice respiratoire que vous ne faites à aucun autre moment de la journée. Souvent, quand vous fumez, vous vous extrayiez de l’endroit où vous travaillez, vous sortez, vous allez sur une terrasse, sur un balcon, à l’extérieur de votre bureau, de votre entreprise ou de votre maison.

Bref, vous sortez de l’endroit où vous êtes, et pendant 5 minutes, vous faites un exercice respiratoire que vous ne faites à aucun autre moment de la journée.

Vous prenez une cigarette, vous inspirez profondément, des fois, vous bloquez, des fois, vous expirez tout de suite, profondément.

Observez-vous quand vous fumez, observez-vous bien comme si vous vous filmiez.

Quand vous fumez la cigarette, cela dure peut-être 4 – 5 minutes, et pendant 4 – 5 minutes, vous faites des gestes automatiques.

Vous faites peut-être 2 – 3 respirations normales, avant de faire, de nouveau,

une grande inspiration, vous bloquez ou pas puis, une longue expiration.

Vous faites cela un certain nombre de fois, peut-être 10, 15, 20 fois, je ne sais pas.

En tout cas, d’abord, vous sortez, vous vous posez quelque part, vous prenez quelques minutes pour vous, et pendant ces quelques minutes, vous faites un exercice respiratoire particulier.

S’extraire de son milieu, prendre quelques minutes pour soi, et faire un exercice de respiration, on sait que cela calme. C’est cela qui vous calme en réalité.

Pourquoi avez-vous peur d’arrêter de fumer ? Parce que vous avez peur que cette chose vous manque.

Il faut plutôt considérer le besoin fondamental qui se cache derrière. Le besoin fondamental est que vous avez du stress à gérer, et la seule solution que vous avez trouvée – qui n’est pas prodigieuse et qui est très chère – est la cigarette.

Pour votre projet d’arrêter la cigarette, il faut, tout simplement, considérer ce besoin fondamental, que vous avez, de vous détendre, de sortir de temps en temps du lieu de travail, de l’endroit où vous êtes, qui vous stresse, pour passer quelques minutes à respirer ou à faire autre chose.

Il faut juste trouver un moyen de vous détendre pendant quelques minutes, vous poser quelques minutes, quelques fois par jour.

Quand vous aurez trouvé ce nouveau moyen pour vous poser quelques minutes par jour, et vous détendre : cela peut être la respiration, un exercice de cohérence cardiaque, un autre exercice de respiration que vous avez appris, une petite méditation de 5 minutes, une balade en plein air, mâcher un chewing-gum si cela vous détend les mâchoires, tenir une boule anti-stress, etc.

L’idée est de trouver une solution alternative à l’ancienne qui n’est pas très efficace et qui est très chère.

J’espère que cette vidéo vous a inspiré, j’espère qu’elle va en inspirer certains d’entre vous et vous permettre de débloquer, afin de vous libérer de la cigarette et arrêter de fumer.

Si cette vidéo a fait ce travail-là, avec une seule personne, ce serait génial.

Si vous voulez arrêter de fumer, il y a ma méthode, qui est un accompagnement, comme je vous le disais. Vous trouverez toutes les informations sur cette méthode en cliquant ici.

Si vous n’êtes pas encore prêt à arrêter de fumer, mais vous voulez juste commencer à y penser, commencer à vous préparer, commencer
à diminuer votre consommation, pour votre santé et pour faire des économies, cliquez sur le lien sous cette vidéo.

Je vous offre 3 techniques gratuites pour commencer à faire ce travail.

J’espère que cette vidéo vous a plu. Si c’est le cas, cliquez sur le pouce ou sur un cœur, comme vous le voulez, pour l’indiquer. Cela me fera plaisir. Partagez-la autour de vous, auprès de vos amis fumeurs qu’elle pourrait aider.

Je vous souhaite une bonne santé. À bientôt pour une prochaine vidéo, bye bye.

Partager l'article

2 thoughts on “Si j’arrête de fumer, j’ai peur de péter un câble !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *