3 choses à savoir pour arrêter de fumer sans prendre de poids

Quelles sont les trois choses à savoir pour arrêter de fumer sans prendre de poids ? Tout le monde pense qu’arrêter de fumer fait grossir et c’est fort dommage, car c’est un frein pour passer à l’action. Voici ce qui se passe lorsqu’on arrête de fumer :

Arrêter de fumer ne signifie pas forcément prise de poids

Ce que l’arrêt de la cigarette fait au corps et à l’esprit

La première chose qu’il faut bien savoir c’est qu’un fumeur sur trois ne prend pas un gramme quand il arrête de fumer, donc ça ne concerne déjà pas tout le monde.

La deuxième chose à savoir c’est que la nicotine favorise les dépenses énergétiques, c’est-à-dire que concrètement, quand on fume, on brûle plus de calories. Il suffit donc tout simplement de compenser l’arrêt de la nicotine et du tabac par une légère activité physique : vous allez courir, marcher, faire du foot, danser, ce que vous voulez afin de compenser cette dépense de calories et tout va bien se passer !

La troisième chose qu’il faut savoir quand on arrête de fumer c’est que le cerveau a tendance à transférer l’addiction de la cigarette sous une autre forme d’addiction. Toutes les addictions sont des anxiétés qui sont mal gérées, ici par ce geste de fumer ; une habitude compensatrice. Effectivement quand on va fumer, le cerveau va éprouver un certain soulagement et, lorsqu’on arrête ce geste de porter la cigarette à la bouche et bien le cerveau va naturellement aller chercher une autre façon de faire ça. Souvent c’est la nourriture qui sera le plus accessible donc naturellement, on va être amené à grignoter plus, c’est-à-dire à porter à la bouche de la nourriture à la place de la cigarette.

L’hypnose pour se débarrasser de l’addiction à la nicotine

En fonction des méthodes que vous utilisez pour arrêter de fumer, cette problématique de l’addiction sera plus ou moins bien gérée. La plupart des méthodes ne rendent pas compte de cette partie inconsciente liée à l’addiction. En revanche, si vous utilisez l’hypnose cela va travailler à un niveau plus profond au niveau de l’inconscient de manière non pas à agir sur l’addiction, mais à la supprimer complètement ! De ce fait, le cerveau n’aura plus besoin d’aller rechercher une autre façon, un autre geste, pour remplacer l’addiction à la cigarette.

Pour résumer, un fumeur sur trois ne va pas prendre un gramme quand il va arrêter de fumer. Ensuite, la nicotine favorise les dépenses énergétiques, il faudra donc compenser par une activité physique. Finalement, il faut trouver une méthode pour arrêter de fumer qui gère l’addiction de façon à ne pas la transformer en une autre addiction mais de façon à éradiquer complètement cette dernière, c’est pourquoi l’hypnose est idéale en ce qu’elle travaille sur l’inconscient.

Arrêter de fumer pour de bon

Voilà ! J’espère que cet article vous aura intéressé, si tel est le cas, n’hésitez pas à le partager à vos proches qui souhaiteraient également arrêter la cigarette. Si vous ne vous sentez pas prêt-e à arrêter de fumer, vous avez raison d’attendre car c’est bien la condition sine qua none pour que ces méthodes fonctionnent efficacement : être prêt-e ! Si vous êtes fin prêt-e, découvrez mes trois programmes anti-tabac :

  • Ralenticlope™, mon programme pour diminuer de 50% sa consommation de cigarettes sans arrêter totalement (Pour ceux qui ne sont pas prêts à arrêter, 9,90€)
  • 123 Stop Tabac™, mon programme pour se libérer de la cigarette en 21 jours, sans manque, sans stress et sans prendre de poids (Pour les petits et moyens fumeurs, 77€)
  • Adieu la cigarette !™, mon programme d’accompagnement ultime pour arrêter de fumer en 3 mois sans manque, sans stress et sans prendre de poids (uniquement pour les gros fumeurs, 297€)

David

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.