Arrêtez de FUMER grâce à la cigarette INVISIBLE

Une technique simple pour se libérer de la cigarette en douceur de façon efficace et confortable.

Fumer est un exercice respiratoire particulier que l’on ne pratique que lorsque l’on fume une cigarette.

On expérimente alors une sensation de détente, qui soulage complètement le stress, mais est-ce dû à la cigarette ou juste à la pratique d’une respiration calmante ?

Version textuelle :

Si vous avez l’impression que la cigarette vous calme, que c’est votre solution pour gérer votre stress, cette vidéo va vous intéresser parce que je vais vous donner une nouvelle solution beaucoup plus efficace et beaucoup plus confortable.

Bonjour je suis ravi de vous retrouver pour cette vidéo. Je partage tout cela avec vous dans un instant, mais avant tout, je vous propose de télécharger gratuitement l’e-book « Booster votre cerveau », l’e-book qui rend plus intelligent en cliquant juste sur le lien qui apparaît maintenant sur la vidéo.

Cela va mettre la vidéo en pause, vous aurez tranquillement le temps de télécharger l’e-book et de revenir ensuite à la vidéo.

Dans l’addiction à la cigarette, il y a 3 addictions différentes en fait.

Il y a l’addiction physique, il y a l’addiction psychologique, il y a le comportemental, les habitudes.

L’addiction physique, c’est celle que tout le monde croit avoir et en fait, que peu de gens ont.

C’est, si vous prenez un vol en long courrier, pour aller d’un point A à un point B et que vous ressentez, pendant ce vol en avion, les effets du manque : les mains qui tremblent, les sueurs etc. Cela arrive à peu de personnes.

L’addiction psychologique, par contre, c’est partagé par beaucoup.

C’est l’impression que la cigarette, c’est un peu comme une béquille qui vous aide à gérer vos émotions, à gérer votre stress votre anxiété, votre impatience, votre solitude etc.

Et puis, il y a les habitudes, le comportemental c’est-à-dire le fait que la cigarette est associée à plein de situations du quotidien.

Ce sont des réflexes conditionnés. J’en parle d’ailleurs dans un article dont je vous laisse les coordonnées sous cette vidéo.

La cigarette est donc associée au café, la cigarette peut être associée à la fin du repas, à la pause, au fait d’aller au travail ou de sortir de son travail, aux transports.

Cela peut être associée à l’apéritif, aux soirées etc.

Et donc, dans l’article dont je vous parle je propose des plans B pour pouvoir se déconditionner de ces réflexes aujourd’hui, on va parler de l’addiction psychologique et le fait que la cigarette est comme une béquille qui vous aide à gérer vos émotions, cela m’apaise alors, ce qu’il faut bien que vous compreniez, c’est que lorsque vous fumez, vous faites un exercice de respiration que vous ne faites à aucun autre moment de la journée, c’est-à-dire que pendant le temps que va durer la cigarette, vous aller respirer d’une manière très particulière et cette façon de respirer va vous calmer en fait, va vous tranquilliser.

Là, j’ai un paquet de cigarettes par exemple si je prends une cigarette, imaginons que je l’allume cette cigarette.

Je vais allumer la cigarette. je vais le faire, je vais l’allumer d’ailleurs.

Je vais l’allumer maintenant, je vais m’en fumer exprès pour vous expliquer comment cela fonctionne.

Alors, j’allume la cigarette. La première qu’on fume est vraiment dégoutante, mais on oublie à quel point c’est dégoutant ?

Vous avez remarqué. Je prends une longue inspiration de cigarette, je garde peut-être la fumée en bouche pendant une ou 2 secondes et je fais une longue expiration de cigarette comme ceci.

Putain, c’est vraiment dégueulasse.

Inspiration je bloque un peu, expiration.

Regardez-vous, observez-vous, voyez comment vous fumez.

Il y a une longue inspiration peut-être que vous bloquez ou peut-être que vous expirez tout de suite, et puis vous reprenez une longue inspiration vous expirez.

Et cette respiration-là, cette respiration particulière vous calme parce que votre inconscient a ancré, a associé le fait de cet exercice respiratoire que vous faites le temps de la cigarette pendant une, 2, 3 minutes et le fait que cela vous apaise.

C’est un exercice respiratoire particulier qui vous apaise.

La respiration, c’est très émotionnel. Quand vous êtes stressé remarquez, vous avez une respiration courte et haute en haut des poumons et quand vous êtes bien, quand vous êtes détendu, les pieds au bord de l’eau avec un cocktail à la main, vous avez une respiration profonde et détendue et vous avez associé inconsciemment le fait de fumer à un exercice respiratoire qui vous apaise.

Oh, la vache ! Je suis bien détendu. Alors, ce que je voudrais que vous fassiez, la prochaine cigarette que vous allez fumer j’aimerais que vous observiez vraiment bien comment vous fumez.

Chronométrez combien de temps vous mettez pour fumer votre cigarette.

Observez combien de temps, comment vous inspirez votre cigarette : si vous avez une inspiration courte ou très longue, très profonde ; comment vous expirez votre cigarette : si vous expirez profondément, si vous expirez tout de suite ou si vous expirez au bout de quelques secondes.

Regardez aussi si vous expirez vers le bas, vers le haut etc.

Observez-vous parfaitement et précisément lorsque vous fumez et ensuite, ce que je voudrais que vous fassiez, c’est que vous fassiez la technique de la cigarette invisible c’est-à-dire que la prochaine cigarette que vous avez envie de fumer, j’aimerais que vous faisiez comme si vous aviez une cigarette à la main alors que vous n’en avez pas, faites comme moi.

Et mimez cet exercice respiratoire que vous faites normalement quand vous fumez, sauf que là, vous n’avez pas de cigarette.

C’est pour cela que cela s’appelle « l’exercice de la cigarette invisible ».

Alors, vous faites comme si vous allumiez votre cigarette, alors, faites-le dans un endroit où vous êtes tranquille, sinon, vous allez passer pour un dingue.

Prenez votre cigarette invisible, inspirez comme vous faites d’habitude. Si vous devez bloquer, vous bloquez pendant quelques secondes. Sinon, vous expirez tout de suite vers le haut ou vers le bas.

Et refaites l’exercice, inspirez, expirez. C’est de la bonne !

Inspirez. Je ne sais pas si vous expirez tout de suite ou si vous gardez quelques secondes. Expirez et observez si vous inspirez tout de suite après ou si vous attendez quelques secondes avant d’inspirer de nouveau.

Inspirez, expirez.

J’inspire j’expire.

Et ce faisant, en faisant semblant de fumer la cigarette, en fumant la cigarette invisible, ce que vous allez expérimenter c’est que cet exercice respiratoire vous apaise, vous calme.

Pourquoi ?

Parce que quand vous respirez en inspirant et en expirant comme si vous fumiez, vous faites un exercice respiratoire très particulier et cet exercice respiratoire vous calme.

Et alors, en faisant cela, vous allez expérimenter que peut-être vous pouvez vous passer de cigarette.

En faisant cela, vous allez expérimenter que peut-être la cigarette, c’est juste un accessoire pour faire un exercice respiratoire particulier.

Voilà, c’est le message que j’avais à vous transmettre aujourd’hui. J’espère que cette vidéo vous a intéressé.

Faites l’exercice, expérimentez-le et ensuite, laissez vos feedbacks, vos commentaires dans la zone en dessous de cette vidéo qui est faite pour cela.

Et puis, je vous rappelle que vous êtes libre de télécharger gratuitement l’e-book « Booster votre cerveau » en cliquant juste sur le lien qui apparaît sous cette vidéo maintenant et qui va vous permettre de, qui va vous donner d’autres techniques pour améliorer vos performances notamment vos performances cérébrales.

Si cette vidéo vous a plu, vous êtes libre de cliquer sur « j’aime » et je vous en remercie par avance, et surtout de la partager autour de vous, aux fumeurs, à vos amis fumeurs que cela pourrait aider ou du moins qui pourrait essayer cette technique pour se libérer progressivement de la cigarette.

Et puis, si cette vidéo ne vous a pas plu, vous cliquez sur « je n’aime pas » et vous ne partagez pas.

Merci d’avoir regardé cette vidéo jusqu’au bout. A bientôt pour la prochaine. Au revoir !

Qu’est-ce qu’il ne faut pas faire pour

faire une vidéo !

Partager l'article

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *